Actualités

Jérôme Terrien 27 février 2016

Mobidys anime une conférence au Lium

La start-up nantaise, incubée à l’École des Mines, renforce ses liens avec la recherche.

Nath Chappey avant le début de la conférence au Lium

Détente quelques minutes avant le début de la conférence

C’est auprès de chercheurs du Mans et de Laval qu’elle a animé ce mercredi une conférence sur les troubles dyslexiques et sur les moyens numériques de soutien au déchiffrage et à la compréhension.
Le Lium, le Laboratoire d’Informatique Universitaire du Maine, regroupe deux équipes :
– une équipe de treize enseignants-chercheurs permanents spécialisés en Environnements informatiques pour l’apprentissage humain (Ingénierie des EIAH), dirigée par Sébastien George ;
– une équipe de treize enseignants-chercheurs permanents spécialisés en reconnaissance de la parole et traduction automatique (Language and Speech Technology — LST), dirigée par Paul Deléglise.

Mention spéciale à Loic Barrault, maitre de conférence du labo LST, qui nous a fait rêver à un outil de calage du prompteur sur une lecture à haute voix (avec une reconnaissance vocale temps réel).
Une collaboration en perspective ?

twitt-conf-Lium

live tweet pendant la conférence, merci à Solène Jouitteau

Un grand merci à Ludovic Hamon et à Iza Marfisi pour avoir rendu cette conférence possible.

Facebooktwitterlinkedinmail