La mission de MOBiDYS

Vidéo de présentation de MOBiDYS au concours La Fabrique Aviva – mars 2016


Le plaisir de lire, pour tous

Chez MOBiDYS, nous adaptons, grâce à notre technologie brevetée, les oeuvres existantes en livres FROG. En livres audio, numériques ou papier, nos livres permettent de soulager l’effort de lecture et de libérer le cerveau du lecteur, afin que son attention soit portée au sens plutôt qu’au décodage.

 

FROG = FRee your cOGnition*
*soulager l’effort cognitif

 

Nous produisons des biens et des services à forte utilité sociale, nous facilitons la lecture pour le public dys et nous tendons à rendre le plaisir de lire accessible à tous.

Grâce à la puissance numérique, nous réalisons des livres interactifs et personnalisables, enrichis cognitivement, au moyen d’une multitude d’outils de lecture. Nous permettons ainsi à chaque lecteur de disposer d’une combinaison modulable d’outils de lecture précisément adaptés à ses besoins.

Grâce à l’intelligence artificielle, nous automatisons l’analyse linguistique, afin d’industrialiser le processus de fabrication.

Grâce aux livres FROG, les enfants améliorent leur lecture.

 

A l’origine du projet MOBiDYS

Pour la petite histoire, le projet Mobidys naît de l’association de 3 métiers :

  • la santé, avec Nathalie l’orthophoniste
  • le numérique, avec Marion la pilote du projet
  • l’édition, avec Jérôme le free-lance

Je me désolais d’avoir à bricoler à chaque fois des outils adaptés, qui ne servaient qu’en séance. Comment aider mes patients à lire à la maison ? L’objectif est de leur montrer qu’on peut même prendre du plaisir à lire !

Nathalie Chappey – Orthophoniste spécialiste TSL

Quand Nath m’a demandé de l’aider à numériser un livre, je n’imaginais pas l’étendue des difficultés des dyslexiques. Je me suis dit qu’il y avait certainement quelque chose à faire avec le numérique.

Marion Berthaut – Porteuse du projet

Le nom est un clin d’œil à Moby-Dick, car c’est pour nous un véritable standard de la littérature d’aventure. Mais comme le font souvent les dyslexiques, nous avons inversé les voyelles (le i et le y)…

Jérôme Terrien – Graphiste/maquettiste